Messages de soutien

Nous recevons de très nombreux mails de soutien personnel destinés à Marc. Nous allons essayer de les lui faire parvenir. Hervé Chabalier, patron de l’agence CAPA, est parti ce samedi 3 novembre pour le Tchad avec une version papier de ces messages. Nous espérons que Marc pourra en prendre connaissance.

Il ne nous est pas possible de tous les publier ici, mais merci à tous pour ces messages que Dominique, compagne de Marc, et sa famille peuvent lire

Vous aussi envoyez vos messages de soutien par mail à comitesoutiengarmirian@hotmail.fr

Voici quelques-uns de ces messages :

  • Communiqué de Prix Albert Londres, 31 octobre 2007

Solidarité avec Marc Garmirian et Jean-Daniel Guillou

L’association du Prix Albert Londres rejoint le comité de soutien visant à obtenir la libération de Marc Garmirian de l’agence Capa et de Jean-Daniel Guillou du collectif Synchro X appréhendés au Tchad alors qu’ils exerçaient leur métier de journaliste.Les confrères du Prix Albert Londres joignent leur voix à celles qui dénoncent le maintien en détention de ces deux journalistes alors qu’ils exerçaient simplement leur métier, en observateur et non en tant qu’acteur.Il ne nous appartient pas de juger le bien fondé de l’opération menée par l’arche de Zoé, mais au nom de la liberté et de l’indépendance de la presse nous demandons donc leur libération immédiate

  • Message d’Arnaud Hamelin,
  • Président de la Fédération française des agences de presse, le 31/10/2007

J’apporte tout son soutien à Marc Garmirian arrêté alors qu’il faisait sonmétier de journaliste. La FFAP demande sa libération immédiate et a saisiles instances dirigeantes de notre pays dont le devoir est de protéger lesjournalistes dans l’exercice de leur métier.

 

  • Message de Guy Lagache
  • Rédacteur en chef et présentateur de Capital, M6.

Je tenais à manifester mon soutien à Marc avec qui j’ai travaillé en tant que reporter de nombreuses fois pour l’émission Capital. Marc Garmirian est un journaliste rigoureux et objectif. Il est d’une grande honnêteté intellectuelle dans le traitement de ses reportages. Je souhaite que tout soit mis en oeuvre pour que le retour de Marc parmi nous se fasse dans les plus brefs délais.

 

  • Attestation de Tony Comiti
  • (Tony Cimiti Production) le 31/10/2007

Marc Garmirian a réalisé plusieurs reportages pour l’agence de presse “Tony Comiti production”Les douanes pour Zone InterditeAfghanistan pour Envoyé SpécialMédecin de banlieue pour TF1Les huissiers pour M6Marc est bien journaliste et son indépendance, son intégrité et son professionnalisme sont reconnus par tous.

 

  • Message d’Isabelle Giordano, France Inter, le 31/10/2007

Je suis à 100% derrière votre combat, bravo !

 

  • Message d’Yves Garric
  • Journaliste à F3 Sud, grand reporteur à Toulouse, le 30/10/2007

Dans les année 1990 j’ai travaillé plusieurs mois, presque un an, avec Marc Garmirian au bureau Quercy-Rouergue de France 3 à Rodez. Nous étions la seule équipe de ce bureau, lui journaliste reporteur d’images, moi rédacteur. Nous avons passé de nombreuses journées à travailler ensemble, en tête à tête lors de longs déplacements en voiture dans cette zone vaste et aux communications routières difficiles. Tout cela pour dire que je connais très très bien Marc. Comme il est nettement plus jeune que moi, c’était un peu mon « petit frère ». Rarement j’ai éprouvé autant d’estime et d’amitié pour un confrère. Il avait un talent fou. Il s’intéressait à tout dans cette région rurale très différente de son milieu d’origine. C’est un garçon d’une probité absolue, d’une générosité à toute épreuve, d’une belle sensibilité. Et quelle gentillesse ! C’est l’opinion aussi de ma famille dans laquelle il a passé un Noël alors que son planning de travail ne lui permettait pas de rentrer sur Paris. Je réponds de lui de la manière la plus catégorique, comme je répondrais rarement de quelqu’un. Coupé de l’actualité actuellement pour de graves raisons de santé, je n’ai appris son arrestation qu’hier soir. Elle me bouleverse. Il m’avait dit sa fascination pour l’Afrique où il avait effectué le reportage de son mémoire du CFJ. Je ne suis donc pas étonné qu’il soit parti en reportage sur ce continent. Ce n’a pu être que dans un total souci de solidarité, de service de la vérité. Marc est un garçon de courage, de caractère et de conviction. Je suis sûr qu’il sait faire face. Mais il ne faut pas que cette détention dure. Si, à mon niveau, dans ma région, je puis faire quelque chose pour aider à sa libération, faites-le moi savoir. Bien entendu, j’adhère à votre comité de soutien et, malgré la fatigue qu’entraîne la maladie contre laquelle je dois me battre, je suis prêt à entreprendre tout ce que vous me suggèrerez. Dites bien des choses à sa famille, à son épouse que j’ai juste croisée mais appréciée, à son enfant dont j’avais reçu le faire-part de naissance et qui doit être assez grand aujourd’hui pour ressentir douloureusement l’absence de son papa. J’espère que Marc sera bientôt de retour et qu’il pourra reprendre ce métier de journaliste qu’il honore.



7 commentaires

  1. STEPHANE RENOTTE dit :

    Dépêche reçue le 01/11/2007 à 17:10, éditée le 01/11/2007 à 17:26 par SRENOTTE

    France-Tchad-enfants-médias-audiovisuel

    Arche de Zoé: M6 diffuse dimanche un reportage de Marc Garmirian de Capa

    PARIS, 1 nov 2007 (AFP) -

    M6 diffusera dimanche dans son émission « 66 minutes » une enquête tournée par le journaliste de l’agence Capa, Marc Garmirian, actuellement détenu au Tchad, sur l’opération imaginée par les responsables de l’Arche de Zoé, a annoncé jeudi la chaîne.

    Ce document exclusif, « Le scandale des enfants du Tchad », « tourné de l’intérieur, avant même que l’affaire ne tourne à la crise diplomatique, apporte des réponses explicites », selon M6.

    Selon la chaîne, ce reportage comprend notamment « une scène étonnante où des membres de l’association posent des bandages et de fausses perfusions sur des enfants juste avant qu’ils ne quittent le pays pour faire croire à une évacuation sanitaire. Avec ça, ça fait blessé de guerre ! , dit un membre de l’ONG. »

    Au même moment près de Reims, une autre équipe de Capa était auprès des familles attendant ces enfants qui n’arriveront jamais.

    Le magazine d’actualité présenté par Aïda Touihri est diffusé à 17H40.

    Mdf/sh

  2. jeanine PALOULIAN dit :

    de tout coeur et de toute plume avec vous
    bon courage

    J paloulian. Journaliste

  3. STEPHANE RENOTTE dit :

    Urgent…

    Tchad-France-Espagne-Soudan-Darfour-enfants-enquête

    URGENT / Tchad : Deby souhaite la libération des journalistes et des hôtesses de l’air

    ABÉCHÉ (Tchad), 1 nov 2007 (AFP) -

    Le président tchadien Idriss Deby a souhaité jeudi à Abéché que « les journalistes » et « les hôtesses » de l’avion espagnol incarcérés dans l’affaire de l’Arche de Zoé « soient libérés », ajoutant qu’il fallait que « la justice tchadienne fasse très rapidement la lumière ».

    str-mjp

  4. Xavier Deleu dit :

    Bonjour,
    j’ai découvert ce mail un peu tard, pour cause de tournage, qui m’a fait rater la réunion aussi. Il m’est difficile de travailler sereinement sachant Marc, copain de promo, et ses collègues journalistes visé par la justice et le régime tchadiens. Je suis de tout coeur et par la pensée avec Marc, comme les nombreuses personnes de la profession que j’ai pu croiser depuis une semaine déjà. Monteurs, journalistes, caméramen, salariés ou pigistes, tout le monde autour de moi parle de Marc et beaucoup s’inquiètent pour Dominique sa femme et leurs trois enfants. Le mail que j’ai voulu adresser à Dominique m’est revenu en retour, visiblement, j’avais une mauvaise adresse…
    J’espère qu’il va revenir très vite et si quelqu’un du comité de soutien a l’adresse de Dominique, qu’il lui transmette mes pensées.
    Courage, tout cela ne sera bientôt qu’un mauvais souvenir, pour les journalistes.
    Xavier Deleu

  5. COULIBALY dit :

    Bonjour Marc,

    Je t adresse ce message pour te dire que je suis de coeur avec toi.

    Je m’appelle Cheick Hamala COULIBALY (tél. 00 223 604 85 17 ou 00 223 222 56 49, fax : 00 223 222 56 13) je suis Malien et vis à Bamako où je travaille dans un projet hydraulique.
    Ayant fraichement quitté l’Université j’ai la chance de t ‘avoir comme encadreur et superviseur pendant ma première de service à la BIAO MALI (Banque Internationale pour le Mali). C’était en 1990-1991. Quel souvenir j ai gardé de toi? C’est celui d’homme brillant, hônnete, toujours pret à aider les autres.
    Marc, tu es l’homme qui n’a pas hésité à abandonner le monde de la finance et de la Banque pour le métier très passionnant, difficile et souvent dangereux qu’est le journalisme (alors que tu étais promu à un bel avenir avec la BNP).
    Au vu de ce qui précède et compte tenu de tes qualités humaines, professionnelles et de ton intégrité je refuse de croire à ces accusations et affabulations portées contre ta personne dans cette affaire de l’ARCHE DE ZOE au Tchad.

    Qu’il soit vite libéré puisque tout le monde sait qu’il est innoncent.
    Courage!

    Vive Marc, Vive CAPA.
    Vive la liberté de la presse,

  6. KONATE CYPRIEN dit :

    Bonjour Mon très cher Marc.Bientôt 17 ans que nous nous sommes quittés , je me rappelle lors de ton dernier passage à Bamako tu nous disais être intéressé par le reportage plutôt que les finances.Aux nouvelles j’ai jugé obligatoire de te signifier mon soutien sans faille et sans condition pour ce moment si pénible voir dur de ta carrière.
    Dieu te bénisse, t’accompagne ,t’assiste et te libère de cette siruation.
    En cette fête de la Toussaint ,ta situation est prise en compte dans nos prières,et nous te confions à STE THERESE DE L’ENFANT JESUS pour son intercession à ta cause à Notre Cause commune.

    SIGNE

    CYPRIEN KONATE
    TON ANCIEN COLLEUE A LA B.I.A.O MALI BAMAKO.

  7. NICOLAS dit :

    Ily a aussi près de 300 signatures sur les deux pétitions (l’une pour le grand public, l’autre pour les professionnels) en faveur DES JOURNALISTES détenus au Tchad.

    http://www.soutienmapeleran.org/

    Si les proches de Marc se sont mobilisés intelligemment en faisant circuler des images prouvant qu’il n’était ni membre ni sympathisant de l’Arche de Zoé, c’est aussi le cas de Marie-Aggnès Peleran. Il serait plus clair et plus honnête que les deux mouvements fasse jonction.

    Marie-Agnès Peleran, de France3 n’était pas membre de l’Arche de Zoé, contrairement à ce qui a pu être dit (de source douteuse).

    Son rédacteur en chef lui avait remis une caméra avant de partir. Morad Aït-Habbouche et Hervé Corbière, journalistes connus de l’audiovisuels français et associés de l’agence « Elle est pas belle la vie! » confirment que la journaliste était là-bas pour son travail et qu’ils ont proposé à des chaînes le documentaire qu’elle leur avait proposé avant de partir.

    http://www.soutienmapeleran.org/blog/index.php

    Reporter sans frontièreS met désormais sur son site un lien vers le comité de soutien à Marie-Agnès Peleran, au même titre que pour les deux autres journalistes.

Répondre

Vous devez etre logué pour commenter.

Drama Noise |
Le rugby et plain d'autre t... |
ASSOCIATION HISTOIRE MILITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | asiasialarabi
| Rêve Vole Vers Un Nouveau M...
| Les vidéos chocs de l'actu